Technique

Thompson / Table

iStock_000002294000_small

La technique Thompson consiste à manipuler les articulations à l'aide d'une table spéciale, autant au niveau de la colonne vertébrale qu'au niveau des articulations périphériques.

Comment la technique Thompson est effectuée ?

La technique Thompson est effectuée sur une table qui tombe (drop), et utilise votre propre poids corporel pour exercer une force sur une articulation. La pression exercée sur l'articulation active et crée un mouvement articulaire qui à son tour affecte les tissus musculaires.

En générale, le chiropraticien effectue une "analyse de la longueur des jambes" afin de déterminer exactement où le déséquilibre est en cours. Le "Système de longueur des membres inférieurs" est basé sur les travaux du Dr Deerfield et soutient que la base de nombreux problèmes dans le système musculo-squelettique peuvent être attribués à la longueur des jambes et la posture en position debout. Le chiropraticien peut déterminer si les jambes sont en déséquilibre en observant les jambes dans une position étendue sur la table. Il peut fléchir et redresser les pieds pour voir si une jambe est plus longue ou plus courte que l'autre, et comment cela peut affecter la santé de l'individu.

La technique Thompson a été si efficace quand il fut d'abord utilisé que M. Thompson a obtenu un brevet pour la technique en 1955. La technique est maintenant utilisée à travers le monde, et elle est souvent recommandée par les cliniques de chiropratique de la famille, car elle produit des ajustements précis.

Ajustements avec la technique Thompson

Tous les ajustements effectués avec la technique Thompson sont des ajustements manuels confortables sans cavitation (craquement). Le chiropraticien doit exercer des quantités variables de pressions et de forces pour accomplir avec succès le processus d'ajustement. La technique Thompson est une méthode où le chiropraticien utilise la table afin de stimuler les joints à la bouger. Les forces réalisées par la poussée du chiropraticien sont alors accrues avec le mécanisme de chute de la table. Le résultat final est une augmentation de la mobilité articulaire, une relaxation musculaire et une stimulation du système nerveux.

Prendre rendez-vous