Technique

Active Release

iStock_000060759384_Small

La technique de relâchement actif permet de traiter les tissus mous, dont les muscles, les tendons, les ligaments, les nerfs et les fascias. Le but de ce traitement est de localiser et de briser manuellement les adhérences et restrictions musculaires. Ainsi nous pouvons retrouver la texture, la tension et le mouvement sain d’un muscle pour son fonctionnement optimal.

Les traitements musculaires Active Release Technique (ART) (www.activerelease.com) sont complémentaires aux ajustements. L'ART donne d'excellents résultats avec les problèmes associés aux muscles, tendons, ligaments, fascias et nerfs, comme les tendinites et tunnel carpien.

 Qu’est-ce que la méthode A.R.T.?

La technique de relâchement actif permet de traiter les tissus mous, dont les muscles, les tendons, les ligaments, les nerfs et les fascias. Le but de ce traitement est de localiser et de briser manuellement les adhérences et restrictions musculaires. Ainsi nous pouvons retrouver la texture, la tension et le mouvement sain d’un muscle pour son fonctionnement optimal.

 

Comment se produisent ces lésions musculaires?

Il y a 3 mécanismes de formation d’adhérences:

  • Blessures aiguës (étirement, déchirure…)
  • Accumulation de petites déchirures (mouvement répétitif, mauvaise posture.)
  • Manque d’oxygène des tissus

Tous ces facteurs contribuent à la formation de tissus fibreux denses comme des cicatrices. Ces adhérences soudent les tissus ensemble, les empêchant de bouger librement. Les muscles deviennent plus courts, moins flexibles et la tension au niveau des tendons augmente produisant des tendinites. La tension musculaire peut produire une pression sur les nerfs adjacents, ainsi causer les symptômes d’engourdissement, de picotement et de faiblesse.

 

À quoi ressemblent les traitements?

Lors des protocoles de traitements, le chiropraticien évalue les tissus musculaires et par la suite les tissus anormaux sont traités par thérapie manuelle. Durant le traitement, le patient fait un mouvement précis pendant que le chiropraticien prend contact sur le tissu affecté et génère une tension dans la direction des fibres musculaires. Il y a 500 protocoles différents dépendant de la région affectée. Le patient peut contrôler le mouvement lors du traitement, une approche unique à la technique d’A.R.T.

 

Pourquoi utiliser l’A.R.T.?

 Une approche sécuritaire et efficace pour obtenir le fonctionnement optimal des muscles, tendons, nerfs, ligaments et fascias. En diminuant les adhérences, nous permettons le mouvement libre et une tension saine sur les tissus.

 

Qui peut en bénéficier?

L’A.R.T. a été initialement conçu pour les blessures sportives et pour améliorer la performance des athlètes. Maintenant, la population générale peut en bénéficier, car l'A.R.T. est très efficace sur les blessures associées aux mouvements répétitifs et aux mouvements de la vie quotidienne.

 

Quel est l’historique d’ A.R.T.?

La technique a été développée dans les années 80 par Dr Michael Leahy , un chiropraticien américain. La technique est basée sur une formation scientifique combinée à plusieurs années d’applications pratiques. Dr Leahy enseigne à des professionnels de la santé internationalement.

Prendre rendez-vous